Comme le veut la coutume, le 14 juillet est le jour de la Fête Nationale. Les couleurs bleu blanc et rouge vont fleurir aux balcons. C’est l’occasion pour les français de se rassembler et de célébrer leur patrimoine historique. 


Le début des festivités à Paris commence avec la traditionnelle parade militaire à 10h sur les Champs Elysées, suivie de l'arrivée du Président de la République, Emmanuel Macron. Défilés aériens, parades de différents corps d'armée en hélicoptères, véhicules ou encore motos sont au programme tout au long de la matinée entre l'Arc de Triomphe et la place de la Concorde. Cette année, la Marseillaise et l’Hymne à l’Amour seront interprétés par la cantatrice Julie Cherrier. La célébration prendra fin avec le départ du Président de la République, à midi. 

  Défilé de l'école Polytechnique lors du 14 juillet 2014

Défilé de l'école Polytechnique lors du 14 juillet 2014

La tradition invite également tous les français à se réunir à la tombée de la nuit admirer les feux d'artifice, tirés autour de la Tour Eiffel à Paris, mais également au pied des monuments emblématiques des communes de province. Tous les ans, les plus beaux feux d'artifice de France sont classés dans un top 10. C'est le feu d'artifice de la cité médiévale de Carcassonne, avec son traditionnel embrasement du château, qui revient souvent en tête du classement

Le 14 juillet est souvent associé à la prise de la Bastille de 1789. Symbole de la mise à bas de l’Ancien Régime, cette date aujourd'hui fériée représente pourtant un tout autre événement, survenu plus tard.

Pour comprendre le contexte de notre fête nationale, découvrons ce qu’il s’est passé un an après la Révolution française. 

Peu après la prise de la Bastille, des « fédérations » régionales ont vu le jour dans les provinces françaises. Leur naissance résultait de l’affaiblissement du pouvoir du roi Louis XVI. Lafayette, craignant des débordements, incita la commune de Paris à créer une Fédération nationale, composée de tous les représentants des fédérations régionales. Ils furent enjoints de se réunir à Paris dans le but de célébrer le premier anniversaire de la Révolution française. La date choisie pour ce rassemblement national, qui avait pour but officieux d’unifier un peuple français en pleine crise, fut le 14 juillet.

14000 soldats fédérés défilent alors à Paris sous la bannière de leur département, de la Bastille jusqu’au Champ-de-Mars.

Une messe est ensuite célébrée. La fête est marquée par un discours de Louis XVI qui doit promettre devant tous que « La Constitution décidée par l’Assemblée Nationale » sera maintenue. La monarchie n’est, à ce moment là, pas remise en cause et l’union nationale n’en est que plus forte. 

Le roi est cependant arrêté et condamné à mort deux ans plus tard avec son épouse Marie-Antoinette. 

On ne fêtera plus le 14 juillet pendant près d’un siècle, et il faudra attendre 1880 (IIIe République) pour le célébrer de nouveau. Le projet de remettre au goût du jour l’événement est une idée du député Benjamin Raspail, qui découle du besoin de recréer une identité nationale forte en s’entourant de ses symboles. Originellement écrite et composée à Strasbourg en 1792, le "Chant de Guerre pour l'armée du Rhin" renommé "la Marseillaise", est adopté comme hymne officiel et le 14 juillet devient jour de fête nationale (en savoir plus). 
Le projet n’est pas bien accueilli par l’Assemblée Nationale, qui ne souhaite pas que l’on célèbre l’événement sanglant de la prise de la Bastille. Ils s’accordent donc sur la commémoration du 14 juillet 1790, et non 1789.

  Feux d'artifice du 14 juillet 2013 à Paris

Feux d'artifice du 14 juillet 2013 à Paris

Que se passe-t-il à Bordeaux ce 14 juillet 2018 ? 

Des gerbes de fleurs seront déposées au lycée Michel Montaigne à partir de 9h45. La première cérémonie militaire se déroulera sur la place des Quinconces puis la parade aura lieu sur le Quai des Chartrons. Les militaires y prendront place à 18h et se mettront en marche une heure plus tard. Vous pourrez aussi apprécier le défilé aérien et motorisé à partir de 20h40.

Le bal populaire de la Mairie de Bordeaux sera organisé placette de Munich, face aux Quinconces, de 21h à 1h. Au même moment, le bal des pompiers prendra ses quartiers Quai Deschamps pour un concert Pop Rock et l’intervention des DJ Eva de Costes et Gérald Henderson qui se poursuivra jusqu'aux alentours de 4h du matin.

Pour conclure l’événement, vous aurez l’occasion d’admirer les feux d’artifice qui seront tirés de la Garonne, entre le pont de Pierre et la Place de la Bourse, à partir de 22h30.

Comment